Quand les poules et les chevaux conversent…

Mélanger poules et chevaux?

Qu'est-ce que l'éthologie?

Étude des mœurs et du comportement individuel et social des animaux domestiques et sauvages`` (Villemin1975).

Nous avons 2 passions, les poules et les chevaux. Nous avons tout naturellement décidé de réunir les 2. Un joli poulailler s'est rapidement retrouvé au milieu du paddock de nos loulous... jusqu'à ce que nous retrouvions très rapidement une poule morte dans le parc. Aucune trace, mais nous en avons déduit qu'elle avait pris un coup de pied. Dans le doute, hop hop hop, on déménage le poulailler.

Quelques temps plus tard, alors que le poulailler était à l'opposé du parc à chevaux, nous avons fréquemment trouvé certaines dans le paddock, au milieu des pieds des chevaux, en train de picorer. Nous avons donc mis un enclos électrifié autour du poulailler pour éviter les fugueuses de la journée.

Un jour, nous organisons un stage à la maison, avec notre association équestre. L'intervenante est éthologue de métier, et pratique la Communication Intuitive (dite communication animale).

Elle observe longuement notre poulailler, et nous dit "vos poules sont contrariées"... Et nous de rigoler: déjà nous trouvions ce sentiment un peu en décalage avec la vision que nous avions de nos pourtant adorées gallinacées, et puis on ne voyait pas comment elles pouvaient être "contrariées" avec tous les soins 4 * auxquels elles avaient droit!

Elle poursuit: elles ont été "confinées" dans un endroit qui ne leur convient pas, et séparées d'un groupe qui apparemment les protégeaient, et leur apportait de la nourriture.

Alors là on met un temps à comprendre! Effectivement on peut voir ça comme ça... mais elles racontent tout ça nos poulettes??

Dans le doute, nous avons tout de suite redéménagé le poulailler (heureusement, petit poulailler mobile), et là, nous avons observé attentivement ce qui se passait: les poulettes se sont précipitées au pied des chevaux, (réveillant notre angoisse).... et puis il s'est passé quelque-chose d'incroyable: les chevaux sur place ne bougeaient pas, tandis que ceux qui étaient partis brouter sont revenus se mettre parmi les poulettes. Au bout de quelques minutes, ils ne bougeait plus non plus. Les poules sous leur ventre se sont mises à sautiller pour attraper mouche et taons, et dès qu'elles rencontraient un crottin, elles allaient le "nettoyer" c'est à dire qu'elles grattaient dedans, en récupéraient des morceaux de céréales, tout en picorant les petites mouches, vous savez, celles qui donnent rapidement des vers si on laisse proliférer!

Alors là, banco. Nous avons compris avec l'aide de notre intervenante que les poules adorent la proximité des chevaux. Elle ne sont pas tout tout effrayées de leur masse imposante. Elles font preuve d'agilité, et eux de délicatesse. En effet, en observant le tableau, on se rendait bien compte que nos loulous recherchaient la compagnie de leurs bienfaitrices, tout comme ces dernières adoraient leur proximité. Elles se sentent apparemment en confiance, et nous avons compris qu'à leur contact, au-delà du fait qu'elles trouvent de la nourriture (pour eux justement des nuisibles), elles se sentent protégées de leur + grande angoisse de proie: les rapaces. Les chevaux font barrage aux dangers venus du ciel, qui sont pour elles une source de stress intense.

Avez-vous en effet déjà observé un groupe de poules lorsqu'un rapace émet un cri au loin, ou cache un instant les rayons du soleil par un vol tounoyant? Et bien les sentinelles (souvent le coq s'il y en a un) émettent un petit bruit caractéristique, et tout le monde rentre aux abris!

Nous assistions là à une synergie parfaite. L'association poules/chevaux nous a donc largement inspiré dans nos orientations et recherches futures tournées vers l'agroforesterie. En effet, la nature nous apprend qu'il y a des associations gagnant-gagnant où tous les efforts artificiels de l'homme pour maîtriser certains paramètres sont largement dépassés par la nature elle-même lorsqu'on lui laisse naturellement opérer les bonnes combinaisons.

Ce n'était que le début du cours... Ce jour-là a également été une journée très riche en enseignements et en expériences autour de l'éthologie et de la communication intuitive. Aujourd'hui, on a dépassé le stade de "on croit, on croit pas". On a expérimenté une autre approche où l'on a appris à se mettre en veille, et à recevoir. L'information circule, il faut juste savoir s'effacer pour la laisser nous parvenir.

Pour les personnes que cela intéresse d'apprendre facilement ces techniques et de changer son approche, voici les outils qui ouvrent vers des exercices accessibles à tous. Des techniques très simples mais très puissantes. Nous avons nous-même été bluffés par les résultats. Nous vous livrons ici un lien vers une alternative accessible pour ceux que les stages  intéressent, mais qui n'ont ni le temps, ni la mobilité, ni le budget:

Découvertes des méthodes de Communication Animale.

N'hésitez pas à nous faire part vous aussi de vos expériences!

Laisser un commentaire